Expertises des risques : Externalisons

Publié le par Biznessrisk

Les entreprises d'aujourd'hui évoluent dans un univers de risques :

- risques santé sécurité des salariéslink

- risques vis à vis des tiers, des fournisseurs autant que des clients.

- risques périmétriques, c'est à dire les risques d'exploitation dans l'enceinte du site de l'entreprise, manutention, stockage, fabrications, pollutions internes, incendies, bris de machine par exemples.

- risques périphériques, c'est à dire les risques d'exploitation hors de l'enceinte du site, livraisons, chantiers par exemple

- risque produits après livraison, contamination, allergies, vice caché. Dans ce cas il faut retirer les produits du marché, voir les remplacer.

- risque pénal pour le dirigeant, corporel d'un salarié, d'un fournisseur ou d'un client, infraction au code du travail, engagement sur un marché sans assurances, etc

Il y a les risques que l'on prend et les risques subits.

Ceux que l'on prend peuvent souvent, mais pas systématiquement être assurables, ceux que l'on subit sont assurables, car ils sont presque toujours accidentels.

Hiérarchiser, classer, nommer, diagnostiquer les risques est un métier nouveau.

Il y a différents types d'expetises :

Expertises PRO : Métier d’experts professionnels expérimentés, pour de forts enjeux mettant en cause la pérennité de l’entreprise.

Exemple : Expertise en responsabilités civiles produits livrés

Expertise de Spécialiste : Expertises sur une spécialité technique en tant que Sapiteur Technique aux côtés d’une entreprise.

Exemple : Spécialiste électronique, avionique, spatiale atomique ou militaire.

Gestion pour compte partielle : Externalisation d’une partie de la gestion des risques.

Exemple : Gestion déléguée en retrait dépose repose de produits livrés.

Gestion pour compte totale : Externalisation de tout le processus de gestion des risques et de règlement de sinistres (peut inclure la souscription).

Exemple : Gestion des risques, appel d’offres, dépouillement et mises en place de garanties

Audit technique : Expertise technique réalisée à la demande de tout Client, y compris assureurs et Réassureurs en vue du suivi d’une affaire, d’une prise de décision ou dans un cadre réglementaire obligatoire.

Exemple : Dioxine et retrait de produits agro-alimentaires

Expertise de risque modélisée : Expertise technique modélisé, à la demande de réseaux multi sites, en vue du calcul d’un SMP (sinistre maximum possible), d’un SRE (sinistre raisonnablement escomptable) jusqu’à la souscription d’un contrat d’assurance en LCI ( avec report des capitaux) ou d’un contrat de responsabilités ou de la gestion interne des risques.

Exemple : Analyse de risque d’un réseau de franchisés ou d’une multiplicité de sites industriels.

Diagnostics et mesures : Utilisation d’appareils de mesures spécifiques avec remise d’un un rapport de ces mesures.

Exemple : Contaminations de produits, expertises contradictoires.

Maîtrise d’œuvre de réparation sans chiffrage : Intervention en indemnisation et avec recherche d’entreprises qualifiées pour cette intervention.

 Exemple : Recherche de solutions techniques optimisées sur les sinistres mettant en danger la pérennité d’une entreprise

Evaluations immobilières : Donner une valeur à une construction soit à l’occasion d’une cession ou de l’acquisition d’un bien soit dans un cadre fiscal ou réglementaire, soit dans le cadre d’une police de dommages.

Exemple : ELITE-french-property.com . Valeur de référence d’un bien, Evaluation du patrimoine immobilier des Collectivités Locales en vue de l’élaboration de leur bilan.

 

Courtage assistance : Activité réglementée visant à rechercher le meilleur placement d’un risque auprès d’un Assureur. N’est visée par ce paragraphe que cette activité commerciale à l’exclusion des autres services dans le cadre de règlement de sinistres

Exemple : ELITE-Asset management.com, courtage recherchant la meilleure assurabilité y compris l'optimisation fiscal autour de la gestion des risques.

 

Services informatiques : Mise au point et vente de logiciels de gestion de risques

Exemple : ALEAPRO.net recherchant la meilleure assurabilité via un tableau de bord informatique dommages, responsabilités civiles et pénales, salariés autour de la gestion des risques.

Formation : Action pédagogique vendue à l’entreprise.

 Exemple : IMME, Institut de management des Méthodes d’Expertises. ALEAPRO.net

Commenter cet article