ALEAPRO : Expert d'assuré/expert d'assurance

Publié le par Biznessrisk

ALEAPRO
ALEAPRO

Quel est le rôle de l’expert d’assurance, prestataire rémunéré par l’assurance?

L’expert d’assurance est mandaté et payé par l’assurance pour indemniser les préjudices garantis.

Sa neutralité est donc inexistante.

Son mandat consiste à minimiser l’indemnisation au plus près des intérêts de la compagnie, son mandant.

L’expert d’assurance n’a pas de mandat pour la récupération de ses préjudices non garantis. Le rôle de l’expert d’assurance est essentiel dans le règlement des sinistres dans la mesure où l’expertise contradictoire est respectée. En effet Il dresse un rapport d’expertise : il identifie les biens endommagés, qui sont garantis et exclus ceux qui ne sont pas garantis ; il détermine les circonstances du sinistre, dont les causes et origines.

Cette détermination peut être orientée pour minimiser les garanties ; il décrit les dommages garantis, les chiffre, évalue la vétusté des biens ; il préconise des mesures conservatoires le cas échéant ; il indique les modalités de remise en état (remplacement ou réparation des biens endommagés garantis).

A partir de l’expertise et du contrat, l’assureur propose une indemnisation.

L’expert d’assurance n’est pas l’expert de l’assuré et n’a pas de mandat pour déterminer les préjudices qui ne sont pas garantis, les franchises et les exclusions de garantis.

Pourtant ces préjudices doivent être déterminés et récupérés en recours.

L’expert d’assuré devient donc indispensable pour récupérer avec l’assistance de l’expert de compagnie, tous les préjudices.

Cette expertise contradictoire devient alors respectueuse des mandats et du contradictoire obligatoire.

Commenter cet article